Plus de la moitié des fonctionnaires favorables au régime unique de retraite

Contre toutes attentes, 58% des agents de la fonction publique se déclarent favorables à la fusion des régimes de retraite, l’une des pierres angulaires de la réforme promise par Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle, d’après un sondage OpinionWay et Comdata Group pour Les Echos et Radio Classique, publié le 18 octobre 2018 et réalisé auprès de 1.002 individus âgés de 18 ans et plus.

 

Certes, ce pourcentage est inférieur de 12 points à la moyenne (70%). Il n’empêche, le résultat peut surprendre, sachant que la mise en place d’un régime « universel » des retraites est souvent perçu comme étant défavorable aux fonctionnaires. D’une manière générale, ces derniers apparaissent plutôt ouverts au changement.

 

Ainsi, 40% des agents publics interrogés seraient pour l’introduction au sein du système français des retraites d’une part de capitalisation dans laquelle chaque assuré cotiserait pour sa propre pension. Mieux : 23% des fonctionnaires seraient d’accord pour un relèvement de l’âge de départ au-delà de l’âge minimum actuel fixé à 62 ans, contre 22% des salariés du secteur privé.

 

 

Publication du 18 décembre 2018

TSLR