Les pensions pas suffisantes pour payer la maison de retraite

A peine 19% des retraités français disposent de revenus suffisants pour financer en totalité leur place en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ephad), révèle une enquête rendue publique le 27 novembre 2018 par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), un organisme qui dépend du ministère des Solidarités et de la Santé.

 

Avec un coût moyen d’hébergement de 1.850 euros par mois (une fois les aides déduites) et une pension moyenne de 1.500 euros par mois, le compte n’y est pas. Le « reste à charge » (ce qui reste à payer) pour le résident peut être nettement plus conséquent sachant que sa participation financière peut grimper à 2.420 euros par mois dans les maisons de retraite médicalisées privées.

 

Du coup, 34% des retraités ont puisé dans leur épargne pour financer leur hébergement en Ehpad et 50% envisagent de le faire. 6% ont dû vendre leur patrimoine immobilier. 11% ont déjà sollicité l’aide financière de leurs proches. 16% pensent qu’ils vont devoir recourir à la solidarité familiale dans les mois à venir.

 

 

Publication du 13 décembre 2018

TSLR