La vie des fonctionnaires retraités expatriés facilitée

Les retraités français (y compris les ex-fonctionnaires) qui se sont installés à l’étranger ont moins de démarches à effectuer. Dans un communiqué diffusé le 14 octobre 2019, l’Union retraite, le groupement d’intérêt public (GIP) qui représente les 35 principaux régimes français de retraite (dont ceux de la fonction publique), a annoncé que depuis novembre, les plus de 1,5 million de retraités français résidant hors de l’Hexagone n’ont plus qu’à envoyer un seul certificat d’existence. Jusqu’à présent, ils devaient transmettre à chacune de leur caisse de retraite un justificatif prouvant qu’ils étaient toujours vivants.

 

Mieux : ils peuvent désormais effectuer cette démarche en ligne. Pour cela, ils doivent aller à la rubrique « Ma retraite à l’étranger » depuis leur compte retraite ouvert sur info-retraite.fr. Les fonctionnaires publics et hospitaliers peuvent le faire depuis leur espace personnel sur https://www.cnracl.retraites.fr/retraite. Les agents non titulaires ont la possibilité de transmettre leur certificat de vie depuis leur espace personnel sur lassuranceretraite.fr ou sur https://www.ircantec.retraites.fr.

 

 

TSLR

Publication du 22 novembre 2019